Archives mensuelles : juin 2013

Online survey : Quebec’s past in pictures

This is our online survey made in collaboration with Musée de la civilisation.

In your opinion, which images are associated with Quebec’s past and the Quebec identity?

Among the 60 images presented, select the 10 that you consider best represent Quebec’s history and identity.

Click on the image to vote in the english version of the survey.

Image_sondage_passe_qc (1)

Participation à l’émission radiophonique Québec 12-30

« À la veille du long weekend de la Fête nationale du Québec et à quelques jours de la Fête du Canada : allez-vous fêter vos origines ? Le rapport des Québécois au passé: la façon dont ils se souviennent. Est-ce qu’on enseigne suffisamment notre histoire ?

Invités:
Mario Beaulieu, président du Mouvement Québec français

Jean-Claude Germain, auteur, metteur en scène, comédien, historien

Jocelyn Létourneau, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire et économie politique du Québec contemporain »

Cliquer pour écouter l’émission.

Capturing the Historical Consciousness of Young People

I can’t boast that I’ve had many good ideas in my life. I can only think of five: my four children (ideas shared and achieved with my wife!) and then another (let’s hope it’s not the last!), that arrived late, but which I’ve been excited about since I managed to solidify it in the form of a research project.

I have always been fascinated by young people – by their intelligence, curiosity, and thirst for knowledge. I have always been disconcerted by those who claim, to the contrary, that young people don’t know much. The fact is that young people know a lot of things, but we don’t always know the best way to elicit what they know. For example, can we conclude that, since 95% of young people in Québec don’t know who the first premier of the province was, that their knowledge is deficient? We can’t, but we do anyway!

In order to counter such a simplistic methodology and interpretation, I told myself that, to get at the wealth of knowledge that young people in Québec have about their province’s history in a less superficial fashion, and to directly access their historical memory of Québec, it would be interesting to ask them a broader question, which was in this case: “Tell me the history of Québec as you know it, from the beginning.”

jocelyn létourneau survey historical consciousness québec history

Over the past ten years, with the support of many teachers and professors, I gathered close to five thousand short historical accounts from young people aged from about 15 to 25 years old, from all over the province. The corpus is as massive as it is rich, consisting of texts written by young francophones, anglophones, allophones and aboriginals. […]

For the rest of the text, follow this link…

Chercheur invité du Collegium de Lyon en 2014

lyon létourneau

Projet de recherche : Relation au passé et conscience historique chez les jeunes : Le cas du Québec en comparaison de cas européens

Période de séjour : 15/02/2014 au 15/07/2014.

Résumé : Les jeunes Québécois, dit‐on souvent, sont ignorants du passé de leur société. Cela ne signifie pas qu’ils n’ont pas de vision d’ensemble de l’expérience québécoise. Les sondages qui font état d’un déficit apparent du savoir historique chez les jeunes pourraient masquer l’essentiel. C’est cette hypothèse inaccoutumée – soit que les jeunes, malgré leurs lacunes en matière de connaissances historiques, se font une idée assez forte de ce que fut l’histoire du Québec – que j’ai voulu vérifier en menant, depuis une décennie, une enquête sur les représentations qu’ils offrent du parcours de leur société dans le temps. Bien que simple, la question posée aux jeunes («Raconte‐moi l’histoire du Québec comme tu la connais, depuis le début») s’est révélée efficace pour susciter chez eux la production de courts récits d’histoire du Québec – plus de 4 000 textes amassés jusqu’ici.

Prévu pour durer cinq mois, le projet vise à maximiser les potentialités empiriques, mais surtout théoriques, de cette recherche novatrice en vue de cerner la forme et le fond, d’une part, et de saisir le mode de développement, d’autre part, de la conscience historique collective des jeunes Québécois, dont on sait l’importance qu’elle revêt dans la formation de leur conscience citoyenne au présent. L’intérêt d’un séjour au Collegium de Lyon vient du fait qu’une professeure de l’Université Lyon‐2, Françoise Lantheaume, dirige une équipe de recherche paneuropéenne sur le même sujet, à partir d’une méthode similaire et pour atteindre des finalités identiques. Le projet est actuellement mené en France, en Catalogne et dans la région genevoise. Il est question qu’il s’étende à la Grande‐ Bretagne et à l’Allemagne.

Young Quebecers’ Historical Consciousness